JEAN-CHARLES DE CASTELBAJAC CAPSULES

 VILEBREQUIN x JCC

2019

 

La marque tropézienne et le créateur parisien ont tous deux débuté dans les années 70. Le couturier s’est naturellement replongé dans cette époque, ou plutôt dans cet esprit : aucune nostalgie dans sa vision, juste un appétit de la fraîcheur de ces années d’insouciance. Selon Roland Herlory, PDG de la marque : «La singularité de la femme Vilebrequin se trouve au point de rencontre entre qualité, fun et élégance. Un point d’équilibre fragile et délicat, une ligne  ne sur laquelle il faut être funambule pour marcher, et pour moi Jean-Charles est le maître en la matière »

Lorsqu’il pose son regard sur les racines de Vilebrequin, Jean-Charles de Castelbajac y voit avant tout une belle histoire de séduction : 1971, sur une plage de St-Tropez, un homme* se crée un maillot de bain absolument unique pour plaire à une femme. Quel point de départ rêvé pour écrire une suite à l’histoire en 2019 ! Une histoire forcément ludique, libre et légère comme une journée d’été à deux.

Un vestiaire pop, sensuel et coloré, infusé de l’esprit sport cher au créateur, où la fonction donne le ton pour mieux laisser place à sa liberté de créer. Sur cette collection qui se compose et se décompose comme un LEGO, il fait toujours beau. Les quelques nuages blancs ne sont là que pour souligner le bleu du ciel et inviter l’arc-en-ciel.

 

1971. From the streets of Paris to the sands of St-Tropez, change was brewing. As Jean-Charles de Castelbajac debuted his rst runway collection, Vilebrequin founder Fred Prysquel was busy making a case for swim shorts. A new wave of sportswear chic had hit. For this collection, the designer plunges into the fresh and carefree spirit of the 70s – an aesthetic that’s never felt more relevant than now. For Roland Herlory, Vilebrequin CEO: ̋The Vilebrequin woman is characterized by her taste for playfulness, refinement and quality. It’s a difficult line to tread – and one Jean-Charles navigates with remarkable nesse. ̋

The first thing to catch Jean-Charles de Castelbajac’s eye was the story of seduction at the heart of Vilebrequin. The story of un homme et une femme... and a pair of swim trunks! Specially designed to get the girl, they set the tone for a collection that’s casual, chic and just a little cheeky.

This time, though, Jean-Charles chose to make the woman the heroine. Every piece is designed with her in mind: Whether it be athletic and sexy one-pieces she can zip or unzip as she pleases, trompe-l’œil bikinis (or should that be ‘quadrinkis’, Jean-Charles?!), technical terry intarsia tops and shorts, or beautifully constructed sundresses, each design can be tailored to the moment. Casually belted, fastened at the shoulders, teamed with platform ip- ops and oppy hats...Whichever way she plays it, rainbows will never be far off.

© 2018  Monsieur Jean-Charles de Castelbajac

 -   Réalisation du site : Hubert de Castelbajac

-    Mentions légales

-    CONTACT