JEAN-CHARLES DE CASTELBAJAC CAPSULES

 VILEBREQUIN  x JCC

2019

 

La marque tropézienne et le créateur parisien ont tous deux débuté dans les années 70. Le couturier s’est naturellement replongé dans cette époque, ou plutôt dans cet esprit : aucune nostalgie dans sa vision, juste un appétit de la fraîcheur de ces années d’insouciance. Selon Roland Herlory, PDG de la marque : «La singularité de la femme Vilebrequin se trouve au point de rencontre entre qualité, fun et élégance. Un point d’équilibre fragile et délicat, une ligne fine sur laquelle il faut être funambule pour marcher, et pour moi Jean-Charles est le maître en la matière »

 

Lorsqu’il pose son regard sur les racines de Vilebrequin, Jean-Charles de Castelbajac y voit avant tout une belle histoire de séduction : 1971, sur une plage de St-Tropez, un homme se crée un maillot de bain absolument unique pour plaire à une femme. Quel point de départ rêvé pour écrire une suite à l’histoire en 2019 ! Une histoire forcément ludique, libre et légère comme une journée d’été à deux.

 

Cette femme à séduire, le couturier lui fait la part belle dans cette capsule d’exception où chaque pièce recèle il particolare, le détail qui tue. Pour elle, il imagine des maillots sport et sexy, deux pièces en trompe l’œil, une pièce à fenêtres sur peau ou maillots d’amazone. Il leur associe des robes à porter à la plage comme à la ville, ceinturées, épaulées, oversize ou cintrées, soulignées par des accessoires pleins d’aplomb. Pour Jean-Charles de Castelbajac : « Cette collection est innovante, elle a une vraie présence. Elle porte l’idée de vêtements avec lesquels jouer pour se réinventer. Une incarnation du sport chic ! » L’homme n’est pas oublié. Il partage avec la femme les imprimés hauts en couleur de ses costumes de bain.

 

Un vestiaire pop, sensuel et coloré, infusé de l’esprit sport cher au créateur, où la fonction donne le ton pour mieux laisser place à sa liberté de créer. Sur cette collection qui se compose et se décompose comme un LEGO, il fait toujours beau. Les quelques nuages blancs ne sont là que pour souligner le bleu du ciel et inviter l’arc-en-ciel.

 

Une collection composée d’une quarantaine pièces (une dizaine pour l’homme, une trentaine pour la femme, de 45 à 350€) à découvrir en exclusivité dans une sélection de boutiques, et sur www.vilebrequin.com dès avril 2019 et au pop-up des Galeries Lafayette Haussmann à partir de mai 2019.

© 2018  Monsieur Jean-Charles de Castelbajac

 -   Réalisation du site : Hubert de Castelbajac

-    Mentions légales

-    CONTACT